La mode éthique pour s’habiller de manière écologique !

Il y a une dizaine d’années, la mode éthique était marginalisée et assez chère, représentée par des créations froides et ennuyeuses avec un faible niveau de créativité. Mais un grand changement commence à émerger, une nouvelle tendance esthétique porteuse de sens, où le développement des fibres, la production de vêtements et un meilleur commerce sont portés à un meilleur niveau.

La mode éthique est en train de devenir une révolution

La mode durable dite éthique, repose principalement sur trois exigences :

  • Utiliser ce qui existe déjà, qui n’a pas besoin d’être fabriqué.
  • S’il doit être fabriqué, il doit l’être dans des conditions de travail dignes.
  • Et bien sûr, être respectueux de la nature.

Il est laborieux de rechercher la composition des produits sur les étiquettes afin de vérifier qu’ils proviennent de matériaux écologiques, organiques ou recyclés ; bien que nous soyons aidés par les labels de certification qui nous guident lorsqu’il s’agit de choisir tel ou tel vêtement. En effet, il est difficile de suivre une mode éthique.

Toutefois, il y a bien un produit qui répond à toutes ces exigences et c’est le liège.

L’écorce de chêne portugais protège le sol de l’érosion et augmente l’absorption de l’eau de pluie. Il absorbe également le CO2, qui est renforcé par le bouchon chaque année. Non seulement, c’est un matériau éthique, mais il est aussi 100 % biodégradable et a une valeur inestimable pour l’environnement.

Par conséquent, le liège offre non seulement une grande valeur, mais nous permet également d’offrir des accessoires écologiques et végétaliens tels que des ceintures ou des sacs à main, sans souffrance pour l’arbre.

  • Le liège est un produit qui existe dans la nature, il n’est pas fabriqué, c’est l’écorce du chêne-liège.
  • L’extraction du liège se fait à la main selon une méthode traditionnelle. L’arbre n’est pas endommagé, mais au contraire, il en tire profit.
  • Une main d’œuvre experte travaille dans des conditions décentes et en encourageant l’emploi dans les zones rurales.
  • La majorité des produits dérivés du liège sont fabriqués à la main ou par des procédés à faible impact environnemental.

Quelles sont les utilisations du liège ?

L’utilisation la plus importante et la plus répandue du liège est la fabrication de bouchons, principalement utilisés pour les bouteilles de vins, mais aussi de plus en plus utilisés dans le secteur de la construction pour les propriétés isolantes et acoustiques de ce produit versatile.

Mais dernièrement, le liège est utilisé pour le design, que ce soit dans la décoration ou la mode éthique liège, devenant ainsi un produit phare de la mode éthique, car le liège est un matériau malléable à partir duquel nous pouvons obtenir du tissu et l’utiliser comme si c’était du coton, chanvre, cuir ou tout autre produit naturel et écologique.

Les accessoires de mode en liège (sacs, sacs à main, ceintures, bracelets…) sont durables et de bonne qualité et pour preuve, il existe des labels de certification qui le prouvent. Ces produits sont faciles à trouver sur Internet et notamment sur lusoliege.com ; un site engagé envers l’environnement sur lequel vous pourrez trouver une belle sélection d’accessoires mode en liège.

Un commentaire Ajoutez le votre

  1. catVat dit :

    Article sympa!
    Enfin une alternative au cuir (et à la cruauté animale). Ne connais pas le liège (hormis effectivement dans les bouchons…) mais vais tester… merci de l’info. Enfin des articles éthiques fabriqués en Europe??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *