Directives de protection de l’environnement à l’aide de bac de rétention

Les métiers de la chimie, de l’agroalimentaire et de l’environnement entre autres, sont des secteurs qui connaissent une forte croissance. Les professionnels de ces secteurs sont quotidiennement confrontés à des contraintes de plus en plus fortes pour sécuriser leur activité, protéger leurs produits, limiter les déchets et faciliter le travail de leur personnel et leur assurer un environnement de travail sans danger.

Les consignes relatives aux mesures de protection

Les consignes relatives aux mesures de protection de l’environnement dans les installations de stockage de produits chimiques et de déchets sont destinées aux propriétaires, exploitants et concepteurs d’équipements de stockage de produits chimiques et de déchets. Les mesures de protection de l’environnement nécessaires pour les zones de stockage des produits chimiques et des déchets et les mesures de protection de la humaine sont un facteur déterminant pour l’ e-retention.

Les responsables des équipements de stockage et des bacs de rétention de produits chimiques et de déchets doivent se conformer à toutes les consignes de protection. Les responsables tiennent compte de divers facteurs de risque pour déterminer si une installation de stockage de produits chimiques ou de déchets existants devrait être améliorée afin de se conformer aux critères des lignes directrices. Les facteurs de risque comprendraient, sans toutefois s’y limiter, les éléments suivants :

  • La proximité du site par rapport à des secteurs sensibles
  • La toxicité et danger des produits chimiques
  • La quantité de produits chimiques ou de déchets stockés
  • La gravité potentielle de l’impact sur l’environnement en cas de fuite
  • L’historique des incidents environnementaux
  • L’historique de conformité
  • Le degré relatif de non-conformité des dispositions existantes en matière de stockage.

Les consignes applicables aux bacs de rétention

Pour tous les besoins des bacs de rétention et des systèmes de stockage, les matériaux de fabrication doivent être suffisamment solides pour résister à des conditions de fonctionnement normales. Les responsables du système doivent s’assurer que le type de matériau est compatible avec le contenu des bacs de rétention et de l’équipement de stockage.

Tous les réservoirs de stockage qui reposent sur le sol doivent être construits avec un double fond ou recouverts d’un matériau qui ne se détériore pas. Le contact du fond du bac de rétention avec du gravier, du sol ou des absorbants de déversement autour de la base du réservoir peut augmenter le risque de corrosion du fond et devrait être évité. Le fond de certains bacs peut se trouver sous le niveau du sol, ce qui capte l’humidité et augmente le risque de corrosion.

Lors de la détermination de l’emplacement de ces dispositifs de rétention, il faut tenir compte de la sécurité du personnel exploitant, de la santé et de la sécurité du public et de la protection de l’environnement. L’équipement de stockage des produits chimiques devrait être placé de manière à le protéger contre les dommages physiques causés par les véhicules en mouvement ou d’autres activités de l’installation.