À quel âge devrait-on mettre son bébé dans une poussette ?

Il s’agit d’un jour important pour toute jeune maman lorsqu’elle doit décider si son bébé peut être transporté dans une poussette. En effet, il faut déjà savoir choisir le bon moment pour passer à cette étape. Le passage du siège coque ou de la nacelle à la poussette est essentiel au cours de la croissance de votre bébé. Toutefois, il est déconseillé de se précipiter, puisque vous devrez prendre en compte certains aspects avant de le faire.

Quand commencer à utiliser la poussette ?

En règle générale, les pédiatres recommandent de commencer à asseoir les bébés dans une poussette dès l’âge de 6 mois. Mais cette règle ne s’applique pas à tous les enfants. En plus de l’âge, il y a aussi certains éléments qui doivent être pris en compte pour déterminer si votre enfant est prêt pour la poussette. En effet, chaque enfant est unique et vous ne devriez pas vous focaliser sur ce que font les autres mamans, vous devez impérativement tenir compte du rythme de l’évolution de votre enfant.

Bien que les spécialistes indiquent l’âge de 6 mois comme le moment idéal pour passer à la poussette, chaque bébé dépend de son propre rythme. En fait, il y a des bébés qui passent à la poussette avant cet âge ; cela dépend de certains éléments qui peuvent indiquer que le bébé est prêt pour cette transition. Si votre enfant commence à tenir sa tête sans problème et qu’il essaie même de se lever, ce sont deux bons signes que votre bébé peut être installé sur une poussette sans aucun souci.

Si votre enfant essaie de s’asseoir dans son berceau, si vous constatez que lorsqu’il est assis, il a tendance à pousser son corps en avant pour ramasser des objets, si sa nacelle devient trop petite, à cause, du poids ou de la taille de votre enfant et si vous remarquez qu’il est mal à l’aise chaque fois qu’il est allongé. Il s’agit là de quelques signes qui indiquent qu’il est temps de commencer à asseoir votre petit dans sa nouvelle poussette.

Les avantages de la poussette pour votre bébé

Le passage à la poussette présente de nombreux avantages importants pour votre enfant, cela lui assure une plus grande liberté de mouvement, ce qui peut l’aider à améliorer ses capacités psychomotrices. De plus, sa position dans une poussette lui offre un champ de vision plus large, ce qui peut l’aider à mieux stimuler l’exercice de ses sens, en lui offrant plus de divertissement en découvrant son environnement et en interagissant avec les gens autour de lui.

Il n’est pas recommandé que le passage à la poussette soit hâtif ou prématuré, vous devez faire attention, car les muscles du cou et du dos du bébé peuvent ne pas être suffisamment bien développés pour soutenir cette posture. Il ne faut pas oublier non plus, que ce changement dans la vie de votre enfant doit être progressif.

Vous pouvez commencer par asseoir votre enfant dans la poussette avec le dossier légèrement incliné et le relever progressivement jusqu’à ce qu’il soit complètement en position d’assise. De plus, soyez patiente et essayez de vous adapter au rythme de votre bébé, ce n’est pas une compétition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *