Les raisons pour voyager au Vietnam

le

Le Vietnam est un pays qui attire de plus en plus de voyageurs des quatre coins du monde. Voici donc les principales raisons pour voyager au Vietnam.

Un paysage à couper le souffle

Le pays est connu pour ses paysages paradisiaques. Le Vietnam regorge de nombreux sites reconnus au patrimoine mondial, comme la baie d’Halong, les grottes de Phong Nha Ke Bang, Hoi An, les îles Cham, la vieille citadelle de Hue, et bien d’autres.

D’autres endroits vous surprendront, comme les villages des Hmong Noirs et Dao Rouges.

Un peuple accueillant !

Les habitants de ce pays sont vraiment un vrai trésor. Partout où vous mettez les pieds, vous serez accueillis par le sourire.

Une destination pas chère

Le Vietnam est une destination très appréciée par les touristes à petit budget. Certes, les prix augmentent depuis quelque temps, mais les tarifs restent beaucoup moins chers que d’autres destinations.

Au Vietnam, il est possible de profiter d’une très bonne journée à seulement 20 euros par personne.

Une expérience de unique !

Voyager au Vietnam est une expérience de vie unique en son genre, surtout si vous vivez dans une famille ethnique et dormez dans leur maison.

Formalités simplifiées

Contrairement à d’autres destinations, faire une demande de visa pour ce pays est plus simple et plus rapide.

Parfois, il est possible d’avoir votre Visa à l’arrivée. Pour cela, il suffit de postuler en ligne pour avoir une lettre d’approbation par l’intermédiaire d’une agence voyage Vietnam.

De nombreuses fêtes traditionnelles

La tradition vietnamienne est inspirée de la culture bouddhiste. C’est pour cette raison que le pays organise de nombreux festivals dans toutes les villes, et toute l’année.

À titre d’exemple, le Têt est une fête qui vous permet de contempler les familles et célébrer l’amour et le respect des autres. Il s’agit d’une fête qui ressemble à la Nouvelle Année lunaire en Chine. Les gens restent éveillés la nuit, font des gâteaux de Banh Chung, etc.

À noter que la liste des raisons que nous venons de citer n’est pas exhaustive. Il en existe beaucoup d’autres.